Soutien financier aux personnes ayant hébergé des bénéficiaires de la protection temporaire : un décret précise les modalités

Un décret du 17 novembre institue une mesure exceptionnelle de soutien aux personnes physiques ayant mis à l’abri, entre le 1er avril et le 31 décembre 2022 et dans un hébergement ou dans un logement, une ou plusieurs personnes physiques bénéficiaires de la protection temporaire.

Le texte précise les modalités de ce soutien aux personnes ayant accueilli des bénéficiaires de la protection temporaire, à condition que cet accueil se soit fait à titre gratuit ; à son domicile et/ou dans un ou plusieurs logements indépendants ; et pour une durée égale ou supérieure à 90 jours sur cette période de 9 mois.
Selon le décret, le montant de la mesure exceptionnelle de soutien est fixé à 450 euros, pour les 90 premiers jours d’hébergement cumulés, puis, à 5 euros par jour pour les jours suivants d’hébergement.
Les demandes devront être déposées à l’issue de la période d’hébergement. Pour les personnes poursuivant leur hébergement jusqu’au 31 décembre 2022, les demandes seront à déposer à compter du 1er janvier 2023, avec une date limite de dépôt des demandes fixée au 30 avril 2023.

Pour voir le décret, cliquez ici.