Raccordement à la fibre optique: Orange condamné pour ne pas avoir respecté ses engagements

La présidente de l’Arcep, l’autorité de régulation des télécoms, a prononcé ce mercredi une sanction de 26 millions d’euros à l’encontre d’Orange pour ne pas avoir respecté ses engagements de couverture à fin 2020.
En effet, l’opérateur historique avait deux échéances à respecter sur les zones moins denses d’initiative privée du territoire (dites AMII). La première, 100% des logements et locaux à usage professionnel devaient être rendus raccordables ou raccordables sur demande à la fibre optique, avec au plus 8% raccordables sur demande, fin 2020.
La seconde, était de rendre fin 2022 100% des locaux des communes raccordables.
C’est au titre de la première échéance que la sanction est prononcée.

Pour la seconde échéance, le ministre délégué à la souveraineté industrielle et numérique, Jean-Noël Barrot, a annoncé qu’un accord avait été signé entre l’État et Orange, selon lequel l’opérateur s’engagait à achever d’ici 2025 les raccordements en zones AMII.

Source : la gazette des communes