Interdiction des terrains de sport synthétiques avec microplastiques en 2031

Le 25 septembre dernier, la Commission européenne a adopté un règlement limitant les microplastiques ajoutés intentionnellement aux produits. Concrètement, les matériaux de remplissage granulaire microplastiques dans les terrains de sport synthétiques sont désormais interdits à la vente. Les microplastiques visés sont, toutes les particules de polymères synthétiques de moins de 5 mm organiques, insolubles et résistants à la dégradation.
Afin de donner aux propriétaires et aux gestionnaires de terrains de sport le temps d’opter pour d’autres solutions et de permettre à la plupart des terrains existants d’atteindre leur fin de vie, l’interdiction de vente ne s’appliquera qu’en 2031.
La France compterait actuellement près de 2 400 terrains de football synthétiques.

Source : localtis.info