Illuminations de Noël: recommandations de l’ANPCEN aux communes

L’Association nationale pour la protection du ciel et de l’environnement nocturnes (Anpcen) vient de publier une série de recommandations destinées aux communes visant à réduire leur consommation électrique et leur pollution lumineuse en cette période de préparation des festivités de fin d’année et d’illuminations qui sont liées.

En préalable, elle rappelle que « sans renoncer aux décors lumineux ponctuels, l’ANPCEN alerte sur le fait que viser une moindre consommation électrique n’est pas du tout le gage d’une réduction de leur quantité de lumière artificielle émise, augmentant donc la pollution lumineuse et ses effets pluriels. L’ANPCEN recommande d’adopter dans l’usage de ces éclairages de fin d’année, une plus grande sobriété lumineuse et énergétique associées, ainsi qu’une approche beaucoup plus globale de leurs coûts et impacts ».

Elle développe ainsi cinq recommandations :

  • Distinguer lumières et énergie: ne plus multiplier la quantité de lumière artificielle émise, au prétexte que l’on fait ou ferait des économies d’énergie ;
  • Adopter une approche vraiment globale des coûts et impacts des décorations lumineuses ;
  • Adopter des pratiques de bon sens pour les décorations de fin d’année ;
  • Inventer des décorations extérieures sans recours systématique à la lumière artificielle ;
  • Intégrer enfin les limites des LEDs.

Pour en savoir plus, cliquez ici.