En clôture du congrès des maires, peu d’annonces gouvernementales

A l’occasion de la clôture du congrès de l’Association des Maires de France, la Première ministre a fait quelques annonces, plutôt modestes, pour finalement peu de nouveautés, en direction des collectivités.

Notons surtout une augmentation supplémentaire de la DGF des communes de 100 millions d’euros, soit une hausse totale de 320 millions par rapport à cette année, puisque le projet de loi de finances (PLF) initial pour 2024 prévoyait une augmentation de 220 millions. A ce sujet, signalons que le chef de l’Etat, devant un millier de maires à l’Elysée, s’est dit prêt à une refonte de cette dotation.
Autre geste, la cheffe du gouvernement a promis une augmentation de 15 millions d’euros de l’enveloppe de la dotation pour l’exercice des mandats locaux (DPEL).
Les autres annonces d’Elisabeth Borne sont en revanche guère nouvelles.
Elle a ainsi rappelé notamment le maintien en 2024 de l’amortisseur électricité pour les collectivités ainsi que la réforme des zones de revitalisation rurale (ZRR) qui se traduira par un nouveau zonage « France ruralité revitalisation » (avec à ce sujet un assouplissement du projet prévu par la version actuelle du PLF).

Source : localtis.info