Conseil national de la Refondation: le Gouvernement fait un point d’étape

A l’occasion du conseil des ministres du 2 novembre, la Première ministre a présenté un bilan du lancement des conseils nationaux de la refondation territoriaux, près de deux mois après le lancement du Conseil national de la Refondation (CNR).
Elisabeth Borne a rappelé à cette occasion que le CNR a vocation à aboutir « à un agenda de solutions, avec des projets concrets lancés dès 2023, et des résultats tangibles très rapidement. Des plans d’actions précis sont attendus, tant au niveau national à travers les stratégies nationales de transition, qu’au niveau territorial avec le développement de projets de territoire en matière de santé, d’éducation ou encore de service public de l’emploi avec la préfiguration de France Travail ».

Tout d’abord, « un mois après leur lancement, les CNR territoriaux affichent une bonne dynamique » selon le gouvernement. Il s’agit là des CNR « Notre école », avec 840 établissements qui ont déjà démarré une concertation ; « Notre santé », avec des réunions de co-construction territoriale à l’échelle du bassin de santé ; et « Préfiguration France Travail », avec une mission de concertation et de préfiguration qui s’achèvera au 15 décembre le prochain.

De leur côté, deux CNR thématiques sont lancés : la Fabrique du bien vieillir et Climat et biodiversité, ce dernier ayant « vocation à nourrir le cadre de la planification écologique ». La Première ministre a précisé à ce sujet que « compte-tenu de l’ampleur des chantiers, il se déclinera en plusieurs ateliers thématiques (transports, biodiversité, logement qui seront lancés d’ici fin novembre), d’autres étant quant à eux programmés pour décembre. 

Concernant ce qui aurait pu être appelé le « CNR services publics », la concertation sur le service public a démarré le 28 octobre au ministère de la Transformation et de la Fonction publiques avec des échanges sur le « sens » et la « raison d’être » du service public.

Pour terminer, notons que le prochain CNR plénier se tiendra en décembre et sera l’occasion d’une part « de recréer un moment d’échange direct avec les grandes composantes du CNR », et d’autre part   de faire un point d’étape sur le déploiement des CNR territoriaux et thématiques.

Source : conseil des ministres